Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.





Pas d'article au panier.

Graine de la paix

C'est l'Aframomum Camerounais !


À Loum, les marchands le nomment "Jujube". Il pousse au pied des chutes d'Ekom. Chez les Bamilékés, on s'échange les graines en signe de paix. Ses notes de réglisse et de mandarine relèveront une salade d'agrumes. Le croquant des graines légèrement broyées sublimera un gâteau au chocolat. 

À partir de 5,90 €

* Champs obligatoires

À partir de 5,90 €

Soyez le premier à commenter ce produit

À voir aussi

Kororima, Graine de Paradis

Kororima, Graine de Paradis

Gousse de Kororima

Gousse de Kororima

Poivre de Penja blanc

Poivre de Penja blanc

Poivre de Penja noir

Poivre de Penja noir

Livraison OFFERTE
À partir de 60€. Voir les CGV

Tarifs pro?

Accès site pro

Description

Détails

C’est la graine du partage et de l’amitié !

La graine de la paix possède des notes fruitées et florales. Ses saveurs de réglisse et de mandarine raviront vos papilles.

Les Camerounais la dégustent tout au long de la journée comme un bonbon. Ils en ont tous dans leur poche de chemise comme porte-bonheur ou pour la partager avec leurs amis. Les Bamilékés l’utilisent lors des cérémonies d’intronisation des chefs, d’anoblissement, de rites de protection et de bénédiction.

À concasser grossièrement au mortier !

 

En savoir +

Informations complémentaires

Pays d'origine Cameroun
Article blog

RETROUVEZ SUR NOTRE BLOG :

Cameroun - les nouveautés

Cameroun - les nouveautés

Découvrir »

 

 
Ingrédient Graine de la paix
Conditions de conservation A l'abri de la chaleur, de l'humidité et de la lumière
Allergène Sans allergène
DLUO 5 ans
Genre et espèce botanique Aframomum sp.
Autres noms usuels Jujube
Mode de culture Indigène, Sauvage, Spontané
Couleur Marron
Échelle d'intensité Doux et suave (1/7)
Empreinte aromatique Empyreumatique, Floral, Végétal

Commentaires

  1. Soyez le premier à commenter ce produit

Ajouter un commentaire

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer