Accès PRO
Mon panier

Mini panier

Salade de la mer Bretonne
6.9

Salade de la mer Bretonne

La salade de la mer 100% française

Un assemblage de paillettes d’algues colorées, saines et délicieuses, récoltées sur nos côtes françaises, en Bretagne. À utiliser pour vos sushis, vos fonds de tartes, vos pains et tartares de la mer.
À partir de 6,90 €
- +
Détails

Comment utiliser la salade de la mer ?

Nos idées recettes pour utiliser la salade de la mer bretonne dans votre cuisine :

· beurre aux algues : ajoutez 2 cuillères à soupe dans votre beurre pommade avant de le mouler (retrouvez la recette complète plus bas) ;

· sushis aux algues : roulez vos sushis dans 2 cuillères à soupe de salade de la mer bretonne ;

· moules marinières aux algues : ajoutez 2 cuillères à café de salade de la mer dans vos moules en fin de cuisson ;

· cabillaud aux algues en papillotes : saupoudrez 1 cuillère à café de salade de la mer sur vos dos de cabillaud en fin de cuisson ;

· omelette aux algues : ajoutez 1 cuillère à café de salade de la mer dans votre omelette.

La recette du beurre aux algues


Les arômes de la salade de la mer

Ce mélange de différentes algues françaises possède des notes à la fois salées et fraîches. Les saveurs iodées de cet assemblage d’algues iront à merveille avec vos poissons, huîtres et autres produits de la mer.

Quelles algues dans la salade de la mer bretonne ?

La salade de la mer bretonne est composée de Dulse, Ulve et de Laminaire. L’algue nommée dulse appartient à la famille des Palmariaceae et pousse sur les côtes bretonnes.

L’ulve, également nommée laitue de mer, appartient à famille des Ulvaceae.

Et enfin, l’algue Laminaire appartient à la famille des Laminariaceae.

Ces trois algues se développent sous le niveau de la mer, pour les récolter il faut donc attendre la mi-marée et leur récolte n’est autorisée que du 1er avril au 31 décembre afin de ne pas perturber leur renouvellement naturel.

Depuis quand les algues sont-elles consommées ?

Traditionnellement, en Asie du Sud-Est les algues sont consommées comme un fruit de mer depuis le Ve siècle.

En Bretagne, c’est au début du 19e siècle que sur le littoral du Finistère Nord les algues étaient récoltées par des bateaux, c’est ce qu’on appelle « goémonier », terme désignant le pêcheur qui ramassait les algues.

En Bretagne, les algues étaient tout d’abord destinées à nourrir le bétail.

Informations complémentaires
Informations complémentaires
Pays d'origine France
Ingrédients dulse, ulve, laminaire.
Allergène Absence
TRACES EVENTUELLES D'ALLERGÈNES céleri, sésame, moutarde, fruits à coques.
Avis clients