Mon panier

Mini panier

Mélange du trappeur
9.9

Mélange du trappeur

Ce mélange québécois sucré-salé est idéal avec du saumon, des grillades ou des veloutés. 

À partir de 9,90 €
- +
Détails

Le célèbre mélange du trappeur

Le mélange du trappeur est composé de sucre, poivre noir, coriandre, ail, oignon, poivron rouge, sel de mer, sucre d’érable, arôme, huile végétale de canola.

Ce mélange d’épices québécois sucré-salé est un incontournable de la cuisine Terre Exotique. Idéal avec du saumon et des grillades, le mélange du trappeur est la touche originale qui vous transporte dans une cabane au milieu des érables… Les pépites d’érables sont l’ingrédient qui vient apporter la touche sucrée à ce mélange d’épices !

Les pépites d’érable sont obtenues par évaporation à 123°C du sirop d'érable. Ce sirop est obtenu grâce à la récolte de la sève d’érable, activité emblématique du Québec au début du printemps. Portée à ébullition, la sève devient sirop, qui se cristallise en pépites d’érable.

Une fleur de sel aromatisée et entièrement naturelle. Le mélange du trappeur peut s'utiliser comme une fleur de sel aromatisée, c'est à dire avec absolument tout. Saupoudrez-en dans vos plats salés, avant la cuisson ou après. Complétement naturel, sans exhausteur de goût, le mélange du trappeur se compose également d'oignon, d'ail, de poivron rouge, de poivre, de coriandre et d'huile. Des saveurs qui rehaussent en un clin d’œil vos viandes ou légumes.

Le mélange du trappeur dévoile un goût surprenant et totalement addictif ! Cette recette québécoise salé, épicé et sucré est tellement simple à utiliser qu’il donne le sentiment de s’être tout à coup métamorphosé en chef triplement étoilé. Produit phare de la gamme Terre Exotique, il mérite sa place de choix sur votre étagère à épices.

L’assemblage québécois par excellence

Cette recette québécoise, salée, épicée et sucrée rehaussera tous vos plats. Le sirop d’érable, sucré et corsé à la fois, assaisonne vos plats même les plus simples. Le mélange du trappeur peut s'utiliser comme une fleur de sel aromatisée, c'est-à-dire avec absolument tout.

Dans quels plats utiliser le mélange du trappeur ?

Explorez des saveurs délicates du Québec

Ce mélange d’épices d’inspirations québécoises vous transporte hors du temps et de la civilisation. Réfugié au cœur d’une forêt d’érables, l’appel de la nature se fait plus fort ! Chasse et cueillette sont de mise, pour des recettes simples et naturelles. Toutefois, le mélange du trappeur, dans son équilibre des saveurs, sait aussi relever le défi de plats plus sophistiqués.

Comment utiliser le mélange du trappeur ?

Nos idées recettes pour utiliser le mélange du trappeur dans votre cuisine :

• toasts à l’avocat et fromage frais et mélange du Trappeur : parfait pour revisiter vos brunchs, saupoudrez le mélange du Trappeur sur l’avocat ;

• grillades au barbecue : ajoutez 1 belle pincée de mélange du trappeur sur des brochettes de morceaux de bœuf ou de dinde accompagnées de poivrons ;

• salade légère pommes, mâche, noix au Mélange du Trappeur : saupoudrez du mélange du trappeur sur votre salade ;

• saumon à la québécoise : faites griller votre pavé de saumon au barbecue, ajoutez des noisettes concassées et grillées et une poignée d’airelles. Saupoudrez généreusement de mélange québécois pour révéler toutes les saveurs de ce plat ;

• réconfort d’automne : ajoutez du mélange du trappeur à une purée de châtaignes accompagnées de champignons poêlés, deux tranches de lard peuvent accompagner ce plat aux saveurs résolument sauvages ;

• tartines de saumon fumé : saupoudrez le mélange du trappeur sur vos tranches de saumon fumé ;

• ambiance nord-américaine : assaisonnez un steak de mélange du Trappeur, et ajoutez les saveurs de la culture nord-américaine : cheddar, oignons ou cornichons.

La recette des filets de canette laqué, mélange du trappeur et grenaille étouffées

Ingrédients

  • 6 filets de canette ;
  • 1 oignon ;
  • 10 cl de sirop d’érable ;
  • 5 g de mélange du trappeur ;
  • 5 cl d’huile d’olive ;
  • 5 cl d’eau ;
  • 1kg de graisse de canard ;
  • 1 kg de pommes de terre grenaille ;
  • 2 gousses d’ail ;
  • 3 pincées d’herbes de Provence ;
  • 2 pincées de sel fin.

Réalisation

  1. Quadrillez la peau des filets de canette et coupez l’oignon en brunoise. Saisissez les filets côté peau dans une poêle chaude avec de l’huile d’olive et salez.
  2. Retournez les filets, laissez quelques instants puis réservez. Mettez les oignons dans la poêle et faites-les suer avec le mélange du trappeur.
  3. Faites caraméliser les oignons dans le sirop d’érable puis déglacez avec de l’eau.
  4. Mettez vos filets de canettes et terminez la cuisson en les laquant avec le jus de sirop d’érable à l’aide d’un pinceau de cuisine.
  5. Faites fondre la graisse de canard avec les herbes de Provence.
  6. Lavez les pommes de terre grenaille et faite les confire dans la graisse de canard à couvert.
  7. En fin de cuisson, salez, égouttez puis accompagnez avec les filets de canettes laquées.

D’où vient le mélange du trappeur ?

L’histoire incroyable du mélange du trappeur

Ce mélange est le fruit du hasard ! Un trappeur du grand nord canadien renversa un jour du sel dans son pot de sucre d'érable. Ne voulant pas gâcher son précieux sucre, il utilisa le mélange obtenu sur sa viande de bison séchée. Ainsi est né ce grand classique québécois.

La personnalité du Mélange du Trappeur se caractérise dans l’utilisation de pépites d’érable, obtenues par évaporation du sirop. Le sirop d’érable est pour les Québécois ce que la baguette est aux Français : une institution. Pourtant sa production est longue et difficile : il faut 40 litres de sève pour obtenir 1 litre de sirop, et 100 litres de sève pour 1 kg de sucre.

La cuisine québécoise rend hommage au sirop d’érable

On trouve le sirop et les pépites d’érable dans de nombreux mets québécois. La gastronomie du Québec est mise à l’honneur lors de deux temps forts annuels : lors des fêtes de fin d’années et au printemps, à la saison des Cabanes à Sucre. Ces lieux situés dans les érablières sont une ode à la cuisine traditionnelle de cette région du Canada.

Gastronomie qui « tient au corps », la cuisine québécoise ajoute du sirop d’érable aux poissons, gibiers et bien entendu aux desserts. Parmi les plats les plus connus : les fèves au lard, le jambon au sirop ou les oreilles de crisse.

Informations complémentaires
Informations complémentaires
DLUO 4 ans / 4 years
Ingrédient sucre, poivre noir, coriandre, légumes déshydratés (ail, oignon, poivron rouge), sel de mer, sucre d’érable, arôme, huile végétale (canola).
Allergène gluten , Lait, Soja
Infos Nutritionnelles /
Pays d'origine CANADA
Ingrédients 1 sucre, poivre noir, coriandre, légumes déshydratés (ail, oignon,
Ingredients 2 poivron rouge), sel de mer, sucre d'érable, arôme d'érable naturel,
Ingredients_3 huile végétale (colza).
Avis clients

Produits similaires