Mon panier

Mini panier

Poivre de Kampot IGP rouge
9.9

Poivre de Kampot IGP rouge

Ce poivre rouge de Kampot aux notes fruitées et fleuries rappelle au nez une compote de fruits. Possède des saveurs de vanille et d’agrumes confits. L’allié de vos poissons, crustacés et viandes blanches.

À partir de 9,90 €
- +
Détails

Le poivre rouge de Kampot IGP, des saveurs douces et fruitées pour vos papilles

Ce poivre rouge de Kampot aux notes fruitées et fleuries possède des saveurs de vanille et d’agrumes confits. Il est l’allié de vos poissons, compotes vanillées et viandes blanches.

Le poivre de Kampot rouge, un Piper Nigrum originaire du Cambodge

Qu’est-ce-qu’un Piper Nigrum ?

Le poivre de Kampot appartient à l’espèce des piper nigrum, une variété que l’on retrouve notamment en Inde, au Cameroun et en Asie du Sud-Est. Les graines de ce poivre poussent sur une liane pouvant monter à plusieurs mètres de haut. Selon le stade de récolte et le traitement apporté sur les baies de piper nigrum, on obtient du poivre vert, noir, blanc ou rouge. Chaque couleur a une intensité et un goût spécifique.

Comment est cultivé le poivre de Kampot rouge ?

Pendant plusieurs mois, la liane grandit et produit des grappes. Quand la couleur des baies devient rouge, cela signifie qu’elles sont à maturité optimale. Les grappes sont alors récoltées sans tarder, afin d’éviter le pourrissement. À Kampot, les baies rouges sont trempées dans de l’eau bouillante puis dans de l’eau glacée immédiatement après avoir été récoltées. S’en suivent plusieurs jours de séchage entre ombre et soleil pour fixer les arômes et la couleur rouge du poivre. Les baies sont ensuite triées et calibrées pour ne garder que les plus belles.

Un poivre qui s’épanouit dans le climat tropical du Sud du Cambodge

La province de Kampot, située au Sud-Ouest du Cambodge, est un territoire idéal pour la culture du poivre. Le climat très chaud et humide favorise l’épanouissement de la liane de piper nigrum, tandis que les sols poreux permettent un drainage optimal des eaux de pluie, évitant ainsi aux racines de pourrir.

Dans le poivre rouge de Kampot : la quintessence du piper nigrum

Le poivre rouge de Kampot développe des notes fruitées, sucrées et vanillées qui conviennent bien aux plats sucrés-salés et aux desserts. En bouche, on distingue de la griotte, des cerises confites, mais aussi de l’écorce d’orange et de la vanille Bourbon. Défini comme ardent sur notre échelle d’intensité pimentée, le poivre rouge est à la fois bouillonnant et cuisant.

On peut dire qu’il est la quintessence du poivre, alliant les arômes intenses et envoûtants des grains arrivés à maturité et le piment acidulé et chaud du poivre noir.

Comment utiliser le poivre rouge de Kampot en cuisine ?

Nos idées recettes faciles et rapides avec le poivre de Kampot

- Le poivre rouge de Kampot est idéal dans des sauces pour vos viandes blanches et gibiers.

- Il se marie à merveille avec les pommes, les poires et la vanille en compote ou en tarte.

- Concassez le poivre rouge et assaisonnez délicatement vos plateaux de fruits de mer.

- Envie d’une recette atypique ? Les Cambodgiens raffolent des tarentules au poivre de Kampot, mais vous pouvez vous contenter d’un bœuf mariné…

Régalez vos convives avec le magret de canard laqué au Poivre rouge de Kampot

Sublimez les saveurs du Cambodge avec une recette de magret de canard laqué au poivre rouge de Kampot !

Préparez une délicieuse marinade pour laquer votre canard : ail, gingembre, étoile de Badiane, mélange 5 épices, sauce nuoc nam, vinaigre de riz, sauce soja, miel et sucre roux. N’oubliez pas d’y ajouter le poivre rouge grossièrement moulu ! Faites mariner vos magrets frais pendant au moins une journée, en pensant à les retourner au moins une fois. Cuisez-les et dégustez.

Le poivre de Kampot : un lien fort avec le Cambodge

Quelle est l’origine du poivre de Kampot ?

On peut dater l’apparition du poivre au Cambodge au royaume d’Angkor, soit à partir du IXè siècle. En effet, ce serait des Chinois originaires de la région d’Hainan qui auraient apporté la culture du poivre dans la province de Kampot. C’est dans les récits de voyage de Tcheou Ta Kouanau, un explorateur chinois du XVIIIè siècle, qu’on trouve des preuves de cette origine.

Lors de l’époque coloniale, et notamment au XIXè siècle, le poivre de Kampot voit sa popularité accroître fortement et il devient alors une denrée d’importation majeure. On dit de lui qu’il est « le meilleur poivre du monde » !

À partir de 1975, les Khmers rouges réduisent à néant sa production pour le remplacer par du riz. C’est seulement trente ans après que quelques familles de planteurs donnent une nouvelle vie à ce poivre si intimement lié au Cambodge.

Une IGP et une AOP pour valoriser la culture du poivre à Kampot

En 2009, le poivre de Kampot devient le premier produit cambodgien à bénéficier d’une indication géographiquement protégée (IGP). Il faut dire que dans la province de Kampot, située entre la mer et les montagnes, le poivre est une affaire sérieuse ! Ces terres exceptionnelles sont cultivées par des familles de planteurs fous amoureux de leur poivre et fiers de leur savoir-faire ancestral.

Pour obtenir l’IGP, les producteurs Cambodgiens se font aider par le syndicat des producteurs français du piment d’Espelette. Ils ont obtenu l’IGP auprès de l’AFD (Agence Française de Développement). En 2016, le poivre obtient également une AOP (Appellation d’Origine Contrôlée).

Informations complémentaires
Informations complémentaires
DLUO 3 ans / 3 years
Ingrédient Poivre de Kampot rouge
Allergène Absence
Infos Nutritionnelles /
Pays d'origine CAMBODGE
Genre et espèce botanique Piper nigrum
Avis clients