Loading..

Product was successfully added to your shopping cart.





Pas d'article au panier.

Kampot

 
 

Datant du royaume d’Angkor, le poivre de Kampot a été cité pour la première fois dans des récits de voyage de l’explorateur chinois Techeou Ta Jouanau au XIIIème siècle. Ce poivre du Cambodge connut son apogée lors de la période coloniale en devenant une denrée d’importation de première nécessité.

Dans les années 1970, les Khmers rouges ont anéanti la production de poivre de Kampot afin de la suppléer par du riz.

Trente ans plus tard, quelques familles de planteurs de Kampot réhabilitent ce grand cru de poivre.

Le poivre de Kampot se décline en trois couleurs : noir, rouge et blanc. Les grains de poivre noir de Kampot sont les baies quasi mûres. Les grains de poivre blanc de Kampot sont les baies mûres et débarrassées de leur enveloppe.

Les grains de poivre rouge de Kampot sont les baies récoltées à extrême maturité puis ébouillantées pour fixer la couleur.